25 conseils pour retrouver confiance en soi

août 07, 2016 0 commentaires

25 conseils pour retrouver confiance en soi


J'hésite, je n'ose pas, je ne saurai jamais...

Pour vous aider à vaincre les peurs irraisonnées qui vous empêchent d'avancer, voici 25 conseils recommandés d'utilité publique !

A essayer tout de suite...

1. Surveillez votre respiration

Très très important pour l'assurance et la maîtrise de soi. Inspirez lentement et largement, jusqu'à ce que l'air remplisse votre cavité abdominale. Retenez un instant, puis expirez doucement, à fond. Faites quelques respirations profondes chaque fois que vous êtes en situation de stress, quand l'émotion vous envahit, avant un rendez-vous, quand vous devez prendre une décision etc.. Faites-le aussi sans raison spéciale, le matin et le soir, dans votre jardin si possible, ou devant une fenêtre ouverte sur la nature. Hyper efficace, une nouvelle habitude à prendre absolument !

2. Bombez le torse

Surveillez votre attitude, elle a des répercussions immédiates sur la manière dont vous vous sentez. Faites l'exercice suivant: marchez 300 mètres le menton haut, les épaules bien dégagées, le buste en avant, et regardez les gens que vous croisez. Maintenant faites encore 300 mètres en baissant la tête, épaules rentrées, en regardant vos pieds. A quel moment vous êtes vous senti le mieux ?

3. Faites des listes

Devant vous, une longue journée bourrée de rendez-vous et de corvées diverses... rien que d'y penser, ça vous recroqueville les orteils ! Faites une liste de toutes les tâches à remplir, cela évacuera la pression puisque vous ne risquez plus d'en oublier une. Au fur et à mesure, barrez les tâches accomplies. A la fin de la journée, vous serez envahi d'un sentiment très agréable: même si tout n'est pas terminé, regardez ce que vous avez réussi à boucler !

4. Prenez des risques

Vous avez peur de vous planter: c'est bien normal. Sauf que... un échec, ce n'est vraiment pas la fin du monde ! Essayez pour voir. C'est raté ? Et alors, ce n'est pas grave ! En prenant un risque, vous vous donnez une chance de réussir, mais en plus vous soignez votre ego !

5. Prenez du temps pour vous

Au moins une demi-heure par jour. Rien que pour vous. Ne faire que ce dont vous avez envie. Lire, traîner dans le bain ou dans un transat, buller dans votre lit, tricoter, dessiner, ne rien faire... c'est un délassement pour la tête et le corps qui recharge les batteries énergétiques.

6. Apprenez à dire non

Pas évident de refuser à une amie la sortie dans laquelle elle a envie de vous entraîner, justement le jour où vous aviez prévu autre chose, peut-être même de ne rien faire ! Mais il est important - sans devenir asocial pour autant ! - de pouvoir de temps en temps faire un choix uniquement dédié à soi-même. Oser dire, très sincèrement, qu'on a besoin d'un moment à soi. Accepter également que l'on vous oppose le même non, le cas échéant. Et constater que la plupart du temps, ça se passe très bien !

7. Demandez conseil

Nous hésitons souvent à demander conseil par peur de déranger ou d'avoir l'air sot. Au contraire, montrer qu'on est vulnérable et qu'on a besoin d'aide, comme tout le monde, c'est le meilleur moyen de remettre l'angoisse à sa juste place.

8. Fixez-vous un objectif réaliste

Choisissez un but, proche, accessible, et qui vous tienne à coeur. Dès que vous l'aurez atteint, vous vous sentirez regonflé à bloc pour poser la barre un peu plus haut... c'est la logique de la réussite qui se met en place.

9. Refusez le rôle de victime

Evidemment, c'est très réconfortant d'imputer la responsabilité de nos erreurs et faiblesses à nos parents, collègues, conjoint, amis, enfin, au reste du monde. En réalité, ça sape la confiance en soi puisque c'est accepter implicitement qu'on n'a pas de prise sur notre vie, qu'on est impuissant à la diriger. Accepter qu'on est une fois pour toutes le seul responsable de sa propre vie, ça soulage énormément ! Et ça permet d'attaquer les vrais problèmes puisqu'on est le seul à détenir les solutions.

10. Acceptez que vous avez du chagrin

Aussi douloureux que soient les coups durs de la vie, ils ont quand même un rôle : nous mettre en contact avec nos émotions profondes, nous permettre de pleurer, de recentrer nos priorités, de découvrir ce à quoi nous tenons le plus, de savourer les richesses et les bons moments qui nous sont donnés.

11. Protégez-vous

Avant d'entamer une démarche difficile, si vous avez peur ou si vous êtes énervé à l'avance de ce qui risque de se passer, essayez ceci : visualisez une protection, souple comme un morceau de tulle, un voile, un nuage de fumée, quelque chose qui puisse vous envelopper toute entier. Imaginez que vous enfilez cette protection isolante, mais transparente. Prenez quelques secondes pour bien visualiser cette nouvelle situation. Vous êtes à présent armé pour affronter ce que vous redoutez.

12. Un morceau de chocolat...

... contient de la phényléthylamine, une substance euphorisante qui peut faire des merveilles en cas de coup de blues passager. Attention, on ne vous dit pas de finir la tablette, vous vous sentiriez :
1) barbouillé
2) très probablement coupable !

13. Réjouissez-vous de vos succès

Une présentation bien menée devant le comité de direction, un dîner réussi, une petite performance sportive, un compliment sur votre bonne mine ? Profitez de tout, offrez-vous un moment de silence et félicitez-vous, au lieu de vous jeter immédiatement un nouveau défi. Vous vous sentirez considérablement plus fort.

14. Arrêtez de comparer

Le plus souvent, ça ne mène à rien. Vous avez peur de vous lancer dans une nouvelle activité sportive ? Inutile de vous comparer à la championne internationale de cette catégorie. Vous êtes un peu enveloppée ? Pas la peine de fixer votre attention sur les maigrichonnes qui squattent le ponton dans leur bikini taille 36... ce sont des exceptions. La plupart des gens sont comme vous.

15. Cassez une mauvaise habitude

Vous êtes du genre à vous nourrir de soft drinks et de barres chocolatées, aggravés de cigarettes ? Offrez-vous un jour de nourriture saine, un jour sans clopes et sans coca. Le fait de casser une mauvaise habitude vous donne la preuve que vous n'en êtes pas l'esclave, une prise de conscience importante pour votre self-estime.

16. Personne n'est parfait

N'essayez pas d'être parfait en toute occasion, personne n'attend ça de vous. En exigeant de vous des performances irréalistes, vous allez tout simplement vous décourager et vous frustrer. Reconnaissez que vous ne pouvez pas tout faire, et pas que vous n'arrivez à rien ! Grosse différence... Concentrez-vous sur vos points forts. Quoi de plus ennuyeux que la perfection ?

17. Ecoutez votre intuition

Nous avons tous la capacité de percevoir les situations, les émotions, les chances, les dangers, les sentiments d'autrui avec une acuité extrasensorielle. Mais nous avons perdu cette capacité ou nous l'avons reléguée bien loin, à force de toujours donner la priorité à notre raison raisonnante. En cas de doute ou d'incertitude, écoutez ce que vous dit votre intuition, c'est une petite voix qui dit la vérité, si on lui donne la chance de s'exprimer.

18. Refusez la culpabilité

Le dîner est brûlé, vous n'avez pas sorti le chien plus de trois minutes et vous vous êtes abruti devant une émission idiote au lieu de lire une histoire à votre enfant ? Bon, et alors ? Tout le monde commet des erreurs et ce n'est pas la peine de vous sentir éternellement coupable de tout. Acceptez votre responsabilité, tirez-en une leçon pour l'avenir et basta, passez à autre chose ! Etre critique pour soi-même est une force, rester obnubilé par ses erreurs et ne voir qu'elles empêche d'avancer.

19. Faites du sport !

Les femmes qui ont une activité sportive trois à quatre fois par semaine, pendant une demi-heure au moins, ont plus confiance en elles que celles qui restent à la maison devant la télé. D'après les experts, ce serait à cause de l'endorphine, appelée aussi hormone du bonheur, que nous produisons durant l'activité physique, laquelle activité est également très efficace contre le stress. Et plus on stresse, moins on a confiance en soi.

20. Prenez soin de vous

Comme vous le feriez pour quelqu'un d'autre. Si une amie vous rend visite, vous dresserez joliment la table, cueillerez des fleurs, soignerez la salade. Faites la même chose pour vous. Au lieu de dévorer un paquet de chips trop salés devant la télé !

21. Relativisez

Aussi fou que ça paraisse, la plupart de nos angoisses se calment miraculeusement à partir du moment où nous acceptons de bien regarder en face de quoi nous avons peur : au pire, que se passera-t-il dans le bureau du boss où vous êtes convoquée ce matin ? (Il ne va probablement pas vous poignarder). Le pire serait sans doute qu'il vous tende sans un mot un formulaire de licenciement. Bon d'accord, ce serait grave. Mais votre santé est-elle directement menacée ? L'intégrité physique de vos enfants ? Y a-t-il un risque qu'un gigantesque incendie se déclare ou que la planète arrête de tourner ? Y aurait-il mort d'homme ? En apprenant à relativiser de la sorte, on part l'esprit beaucoup plus tranquille vers son destin... dans le bureau du boss !

22. Une nouvelle expérience

Un cours de dessin, l'apprentissage d'un sport ou d'une langue, une excursion culturelle, toute nouvelle expérience peut vous révéler à vous-même, vous faire prendre conscience d'une nouvelle facette de votre personnalité. Et vous ne saviez pas que vous étiez capable de ça ! Positif non?

23. Pas d'excuse

Ne commencez pas vos phrases par "Je m'excuse, mais..." Non seulement c'est inutile, mais c'est aussi le meilleur moyen d'attirer l'attention sur votre manque de confiance en vous et de nourrir votre propre insécurité. Excusez-vous quand c'est nécessaire, mais pas quand il s'agit d'une simple demande d'attention.

24. Parlez !

Mais oui, parlez, à votre soeur, vos copains, aux collègues à qui vous pouvez faire confiance, par exemple. Vous serez surpris de découvrir que vous n'êtes pas le seul à douter, et cela vous donnera le sentiment bien réconfortant de faire partie d'un clan. Non, vous n'êtes pas seul à préférer Eva Longoria à Felicity Huffman, et oui, vous avez parfaitement le droit d'avoir le trac avant de prendre la parole en public. Doutes, émotions, anxiété, tout est normal. C'est même pour ça qu'on arrive à les surmonter.

25. Inutile de gaspiller...

Est-ce bien utile de vous exciter sur des problèmes sur lesquels vous n'avez pas prise ? Il y a des nuages ? Vous n'y pouvez rien. Le tram est en retard ? Ce n'est pas vous qui le conduisez, rien ne sert de vous énerver... Inutile de gaspiller votre énergie sur ce que vous ne maîtrisez pas, gardez-la pour des causes sur lesquelles vous pouvez agir.

Lecture conseillée

Complétez vos connaissances sur la confiance en soi à l'aide du livre "La confiance en soi : Avoir confiance pour donner confiance" de Lionel Bellenger.

Cet ouvrage offre une réflexion en profondeur et apporte des réponses concrètes à quelques questions au centre de toute volonté de développement personnel : D'où nous vient la confiance en soi ? Comment en dispose-t-on dans la vie professionnelle ? Comment la faire partager aux autres ? Comment être son meilleur allié face aux opportunités et aux épreuves de la vie ?

25 conseils pour retrouver confiance en soi
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Pensez-vous que cet article plairait à vos amis ? N'hésitez pas à cliquer sur les boutons ci-dessous pour le partager. Merci !

0 commentaires:


A lire avant de poster :

- Les commentaires sont modérés afin d'éviter le SPAM
- Pour être informé des éventuelles réponses, cochez la case "M'informer"
- Par convivialité envers ceux qui vous lisent, utilisez la fonction "Nom/URL" en
indiquant votre prénom ou votre pseudo (laissez URL vide si vous n'en avez pas)
- Les commentaires "Anonymes" ne sont désormais plus publiés.