Top 5 des articles les moins lus sur le blog en 2018 (et pourquoi vous devriez les lire)

Tendances
Top 5 des articles les moins lus sur le blog en 2018 (et pourquoi vous devriez les lire)


En ce mois de janvier 2019, l'heure est au bilan. Il est temps de faire un petit tour d'horizon du côté des statistiques du blog pour l'année 2018.

La coutume veut que les blogueurs mettent en avant leurs plus belles performances mais personnellement, j'adore faire l'exact inverse en sortant des sentiers battus.

Une idée m'est venue subitement : celle de présenter les articles qui ont le moins bien marché en 2018. C'est vrai, pourquoi mettre encore en avant des articles qui marchent déjà très bien ? Les articles populaires, vous pouvez les voir à tout moment dans la barre latérale située à droite sur le blog (pour les appareils mobiles, il faut regarder en-dessous de l'article).

Mais comme dans toutes les situations de la vie, il y a des gagnants et des perdants. Et c'est pareil pour mes articles de blog. Parfois il suffit juste de changer un titre et ledit article a soudainement un regain d'intérêt. Pourtant le contenu est exactement le même !

En attendant de voir ce que je peux faire pour y remédier, j'ai établi une liste des 5 articles les moins lus sur le blog durant toute l'année 2018.

Je vous épargne les chiffres habituels que l'on peut lire lorsqu'un article présente un bilan de performances. Savoir qu'un article a été lu 329 fois et un autre 401 fois n'a pas grand intérêt. A vrai dire j'ai été à l'essentiel en regardant les petits derniers qui ont peinés à être lus, sans plus.

Le but de cet article étant établi, passons maintenant au top 5 des articles les moins lus en 2018 :

#1. Encouragez les autres au lieu de les critiquer


On a souvent, malgré nous, la fâcheuse tendance à critiquer la manière d'agir des autres. On pense bien faire en leur donnant des conseils et critiques souvent inappropriés. De ce fait, la seule chose qu'on provoque en ne leur apportant aucun soutien, c'est du découragement.

Pourquoi vous devriez lire cet article ?

Nous avons le pouvoir d'exercer une influence sur la vie de ceux qui nous entourent par nos paroles. Or si nous les décourageons par nos conseils (et critiques), vous verrez que ce comportement ne fait que traduire nos propres peurs, nos propres limites et ne parlent uniquement que de nous !

Lire cet article ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2016/06/encouragez-les-autres-au-lieu-de-les-critiquer.html

#2. Pourquoi vous allez encore échouer dans vos bonnes résolutions du nouvel an


En cette période de nouvelle année, je pensais que cet article allait sérieusement reprendre du poil de la bête. Du moins pour ceux qui travaillent sur eux au niveau de leur développement personnel. Mais ce ne fut pas le cas !

Même si vous ne vous sentez pas concerné, nous avons tous au moins une bonne résolution ou un objectif qui nous tient à coeur mais bien souvent, on l'abandonne rapidement.

Pourquoi vous devriez lire cet article ?

J'y explique comment, en 5 étapes concrètes, vous pouvez passer à l'action en suivant un plan précis afin de réaliser chaque "bonne résolution" jusqu'au bout, sans abandonner en chemin.

Lire cet article ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2016/07/pourquoi-vous-allez-encore-echouer-dans-vos-bonnes-resolutions-du-nouvel-an.html

#3. Se gâcher la vie, c'est tout un art


Beaucoup de gens se plaignent que leur vie n'est pas à la hauteur de leurs attentes. Même s'il y a de vrais coups durs dans notre existence, nous sommes la plupart du temps les artisans de notre propre malheur. Exemple : lorsque nous campons sur nos positions ou en s'obstinant à vouloir changer des choses sur lesquelles nous n'avons aucun pouvoir.

Pourquoi vous devriez lire cet article ?

Vous apprendrez comment ne plus cultiver l'art de vous auto-saboter en vous posant les bonnes questions ainsi que les erreurs courantes à ne plus commettre !

Lire cet article ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2016/07/se-gacher-la-vie-cest-tout-un-art.html

#4. Selon vous, quelle est la clé du bonheur ?


Le bonheur.... tout le monde est à sa recherche mais finalement peu de gens se disent pleinement heureux. Pour certains, le bonheur c'est avoir de l'argent, pour d'autres c'est avoir la réussite matérielle, pour d'autres encore c'est trouver l'âme soeur...

Pourquoi vous devriez lire cet article ?

Dans une approche différente de la définition qu'on peut s'en faire, vous verrez que le bonheur ne se limite pas aux seuls éléments énoncés ci-dessus mais qu'il peut se construire chaque jour à travers de petites choses qui vous feront apprécier l'instant présent !

Lire cet article ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2016/08/selon-vous-quelle-est-la-cle-du-bonheur.html

#5. La méthode DO IT ou comment continuer d'agir face à un problème


Voici une méthode extrêmement intéressante qui n'éveille pas vraiment la curiosité, très certainement à cause de sa dénomination peu connue. Et pourtant elle pourrait vous être grandement utile !

Pourquoi vous devriez lire cet article ?

Il arrive parfois dans la vie de se retrouver complètement bloqué par des problèmes auxquels vous n'aviez pas pensé ou totalement imprévus. Du coup, ces obstacles vous mènent dans une impasse, vous empêchent d'avancer et surtout d'agir.

La méthode DO IT est une méthode anglo-saxonne pour trouver des solutions rapides à vos problèmes, et rester dans l’action, quoi qu’il arrive.

Lire cet article ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2016/08/la-methode-do-it-ou-comment-continuer-d-agir-face-a-un-probleme.html

Très bonne lecture à tous !

Top 5 des articles les moins lus sur le blog en 2018 (et pourquoi vous devriez les lire) #développementpersonnel #coaching
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

3 erreurs monumentales qui empêchent d'avoir du temps pour soi

Tendances
3 erreurs monumentales qui empêchent d'avoir du temps pour soi


Tout le monde le sait. Le temps file à une vitesse inimaginable. Les journées recommencent aussi vite qu'elles se sont terminées la veille. Tel l'ouroboros, emblème de l'éternel retour et du caractère cyclique du temps, chaque jour est un éternel recommencement.

"J'ai pas le temps !" ; "Je n'ai le temps de rien faire" ; "Je n'ai plus de temps pour moi"... De nos jours il est fréquent d'entendre ce genre de plainte de la part des personnes qui manquent de temps.

Bien que les bonnes intentions de trouver du temps libre font partie de leur volonté, en réalité ces personnes se retrouvent chaque soir avec une sensation frustrante de ne pas avoir fait le tiers du quart de ce qu'elles avaient prévu de faire. Vous verrez pourquoi plus bas dans cet article !

Bien entendu, il faut tout d'abord tenir compte de la vie professionnelle de chacun qui peut facilement bouffer 7 à 8 heures par jour. Il est certain que lorsqu'on passe la majorité de son temps à son travail et qu'en plus en rentrant, il faut encore faire le repas, les lessives, s'occuper des enfants etc... difficile dans ces conditions de trouver le temps pour tout faire et pire encore, avoir du temps pour soi.

Cependant certains s'en sortent très bien. En effet, ils respectent certaines règles simples qui leur permettent de mieux gérer leur vie et même d'avoir chaque jour un petit moment à eux.

Avoir du temps pour soi est tout à fait possible, à condition d'éviter certaines erreurs que beaucoup font sans même s'en rendre compte.

Quelles sont ces erreurs ?

J'ai listé ci-dessous 3 erreurs qui empêchent d'avoir du temps pour soi et/ou pour avoir le temps de faire les choses. Ces grosses erreurs sont, à mon sens, les causes principales du manque de temps :

Erreur monumentale #1 : Ne pas savoir gérer ses priorités


Tout comme Bonux, une question de bon sens (oui je sais la comparaison est nulle), trouver du temps pour pouvoir faire les choses et avoir du temps pour soi, est avant tout une question de priorités !

Définir avec précision ce qui doit absolument être fait au jour le jour est le point de départ de tout emploi du temps. Inutile de perdre son temps avec des tâches secondaires qui peuvent attendre ou pire encore, s'occuper des autres avant soi !

Penser d'abord à soi en premier n'a rien d'égoïste, bien au contraire. Cela va même jouer un rôle vital pour notre équilibre intérieur. Ainsi on sera plus disponible et plus à l'écoute dans les moments passés avec les autres.

Si vous aimez, par exemple, prendre un bain relaxant chaque soir, avec des bougies parfumées dans une ambiance exotique, ne vous en privez pas. Cette action va vous permettre de vous recentrer, de faire le point, de vous détendre et surtout, de vous chouchouter !

Avoir du temps pour régler ses propres affaires et se faire un peu plaisir est donc la priorité première. En effet, si on fait toujours passer les besoins des autres avant les nôtres, c'est comme si on n’existait pas, comme si on n’avait ni importance ni valeur !

Donc, définissez d'abord ce qui doit être fait et ne vous éparpillez pas en faisant passer les besoins des autres avant les vôtres.

MARRE D'ETRE DEBORDE(E) ET DE MANQUER DE TEMPS ?


Regardez comment gagner facilement jusqu'à 20 heures de temps libre
par semaine !


Erreur monumentale #2 : Vouloir tout faire soi-même et ne rien déléguer


Une deuxième erreur que la plupart des gens commettent, c'est de vouloir tout faire eux-mêmes et ne rien déléguer. Même si chacun a sa vie bien remplie (enfin pour la plupart), pourquoi continuer à endosser tout tout seul ?

N'avez-vous pas votre mère ou votre grand-mère retraitée qui pourrait garder le petit pendant que vous allez chez l'assureur pour régler ce gros tracas administratif qui traine depuis deux mois ? Ou la tante Gertrude qui ne sait pas quoi faire de ses journées, ne pourrait-elle pas venir vous aider régulièrement à faire un peu le ménage ? Ou encore demander à votre meilleure amie de vous ramener vos courses le jour où elle va faire les siennes ?

Le monde est ainsi fait. Chacun veut tout gérer seul sans demander d'aide aux autres. Or qu'y a t-il de mal à demander l'aide de quelqu'un de disponible, ne serait-ce qu'une fois par semaine, afin que l'on puisse avoir un peu de temps pour soi ? Aucun !

Demander un coup de main à quelqu'un dans son entourage (ou par le service à la personne, pourquoi pas ?) pour alléger son emploi du temps n'est donc pas du luxe pour obtenir un peu de temps pour soi.

Erreur monumentale #3 : S'engager dans un tas d'activités sans réfléchir aux conséquences


La troisième erreur que j'ai pu observer, c'est de voir des gens remplir leur agenda et s'engager dans des tas d'activités à droite et à gauche, sans réfléchir aux conséquences sur la gestion de leur temps personnel.

Pour donner un exemple, chaque semaine ressemble à ceci :

- lundi : piscine après le taf avec les collègues (un peu pour leur faire plaisir) ;
- mardi : aider le frère de la tante Germaine à repeindre sa buanderie entre 18 et 20h ;
- mercredi : aller chercher Michel à l'aéroport qui revient de son voyage en Tunisie ;
- jeudi : boire un verre sur le temps de midi avec Nathalie, une amie de longue date que vous n'avez pas vue depuis 6 mois ;
- vendredi : les potes de votre copain viennent souper et passer toute la soirée (et accessoirement la corvée bouffe, vaisselle c'est pour vous) ;
- samedi : soirée ciné avec votre copain et ses potes venus la veille ;
- dimanche : aller manger à midi chez belle-maman.

Comme on peut le constater, tout ce temps passé dans ces activités est finalement du temps perdu pour s'occuper de soi en premier. C'est bien beau de remplir son agenda en planifiant telle ou telle activité à l'avance. Mais en étant jamais à la maison, comment voulez-vous avoir du temps pour vous occuper de votre vie ?

Il faut donc éviter de s'engager et limiter au maximum toutes les activités extérieures qui bouffent votre temps. Sachez dire non à la copine qui insiste pour vous voir vendredi soir alors que vous avez une tonne de repassage à faire !

Que faut-il retenir de cet article ?


Comme je l'ai dit plus haut, avoir du temps pour soi est tout à fait possible. Il faut tout d'abord savoir gérer ses priorités. Ensuite il faut arrêter de vouloir tout faire soi-même et ne rien déléguer. Et enfin, il faut éviter de s'engager dans un tas d'activités extérieures qui vont vous faire passer au second plan, vous faire oublier que vous existez aussi et que vous avez le droit de faire valoir vos besoins avant ceux des autres.

Si vous ne commettez plus ces 3 grosses erreurs, alors votre emploi du temps sera déjà beaucoup plus allégé et vous pourrez envisager d'avoir un peu plus de temps pour vous !

Pour aller plus loin et avoir l'aide d'un vrai spécialiste, je vous donne rendez-vous sur cette page en cliquant ici ! Thomas Girard, consultant en gestion du temps vous dévoile comment faire pour gagner jusqu'à 20 heures de temps libre par semaine !

3 erreurs monumentales qui empêchent d'avoir du temps pour soi #developpementpersonnel #organisation #gestiondutemps #tempslibre
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

Connaissez-vous ces 10 stratégies qui vous manipulent chaque jour

Tendances
Connaissez-vous ces 10 stratégies qui vous manipulent chaque jour


Depuis quelques années, un texte dénommé "Les 10 stratégies de manipulation des masses" circule sur internet. Attribué à tort à l'auteur Noam Chomsky, ce texte a en réalité été écrit par Sylvain Timsit en 2002.

Si vous ne connaissez pas ce texte reprenant les différentes stratégies utilisées pour manipuler l’opinion publique et la société entière, je vous recommande vivement de lire ce qui suit !

Vous vous apercevrez très vite - si vous êtes un tant soit peu observateur - que ces techniques sont beaucoup utilisées depuis de nombreuses années dans notre quotidien, que cela soit par la publicité, les informations, mais également les politiques qui, en plus, font preuve d’un très grand talent dans la manière de mener à bien leur tentative vers la pensée unique.

Ces stratégies donnent vraiment matière à réflexion. Personnellement je connais ce texte depuis longtemps étant une grande fouineuse du web. Et malgré qu'il date du début des années 2000, je dois bien admettre que ces stratégies sont toujours d'actualité dans notre société. C'est pourquoi je tenais à vous les partager si vous ne les connaissez pas encore.

Une fois que vous en aurez pris connaissance, dites-moi ce que vous en pensez en commentaires !

Voici donc les 10 stratégies de manipulation de masses :

1/ La stratégie de la distraction


Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes.

La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.

"Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux" (Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions


Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d’abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter.

Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté...

Exemple "macabre" des yankee intégriste genre "bush" le 11 septembre crée par la CIA...! Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics... c'est ce qui se passe en ce moment...!

3/ La stratégie de la dégradation


Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans... exemple les "retraites"...!

C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité,
délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé


Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur.

Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité.

Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu...machiavélique..!

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge


La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental.

Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? "Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celle d’une personne de 12 ans" (Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion


Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…!

Article lié : Comment développer son esprit critique pour mieux discerner le vrai du faux

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise


Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.

"La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures" (Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquille")

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité


Encourager le public à trouver "cool" le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…!

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité


Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution…!

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes


Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes.

Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le "système" est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement.

Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Qu'en pensez-vous ?

Connaissez-vous ces 10 stratégies qui vous manipulent chaque jour #developpementpersonnel #psychologie
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis et connaissances à l'aide des boutons ci-dessous !

Le développement personnel ou l'art d'utiliser son expérience vécue comme une vérité absolue

Tendances
Le développement personnel ou l'art d'utiliser son expérience vécue comme une vérité absolue


Nous voici bientôt à la fin de l'année 2018 et avant que l'année se termine, j'avais envie d'écrire un article un peu particulier puisqu'il s'agit d'un article coup de gueule envers une pratique qui a tendance à se répandre de plus en plus... et qui m'agace vraiment.

Qu'est-ce qui peut autant me faire réagir me direz-vous ?

Ce qui me gêne, c'est de voir autant de blogueurs se servir d'une de leur expérience vécue comme étant une vérité absolue et qui en font par la suite un business.

En effet, on voit fleurir à foison des blogs de développement personnel aux quatre coins du web dont les auteurs s'improvisent "experts" alors qu'au final, ces dits auteurs ne font que se baser sur une expérience personnelle vécue qu'ils synthétisent dans un livre ou une formation.

Ca ne vous choque pas ?

Moi oui. Et je vais vous dire pourquoi dans un instant.

Je pense qu'il est temps de jeter un pavé dans la mare car je vois beaucoup trop de choses aberrantes lors de mes lectures dont je ne peux rester indéfiniment indifférente.

Et tant pis si je ne vais pas me faire que des amis. Il est d'ailleurs possible que certains blogueurs se sentent visés à la lecture de cet article mais il y a trop longtemps que j'avais envie d'exprimer ce que je pense sur cette pratique que je qualifie d'abusive.

Les nouveaux "experts" du développement personnel


Quand on y pense et à ce rythme là, chacun d'entre nous peut créer un blog de développement personnel et s'improviser "expert". C'est simple, il suffit d'avoir une belle expérience de vie à raconter avec un dénouement heureux, ensuite l'utiliser comme étant une vérité et la soumettre aux personnes en recherche de solutions qui passent par les mêmes difficultés. Ces personnes ont alors juste à mettre en pratique les conseils de "l'expert"pour parvenir aux mêmes résultats.

Franchement, ce n'est pas un peu facile comme argumentaire ?

Soyons sérieux !

Ce qui me choque dans cette pratique, c'est la manière simpliste de présenter des sujets qui relèvent souvent de la psychologie et de constater le manque de professionnalisme qu'il y a derrière (généralement, on se rend vite compte de l'amateurisme quand on fait le tour du blog de l'auteur).

Disons-le aussi, c'est une insulte au travail des vrais spécialistes qui ont fait des études et qui ont des années de pratique derrière eux.

Il n'est pas interdit d'écrire un article sur des expériences difficiles sur lesquelles on s'en est sorti avec succès mais pas s'en servir pour s'improviser "expert" pour autant. Bloguer sur des sujets qui nous passionnent et/ou qu'on a envie de partager, c'est une chose. Bloguer avec de vraies connaissances/compétences pour apporter son aide à autrui, en est une autre. Ceci n'est pas un jeu !

En ce qui me concerne, je pense avoir été honnête. Comme je l'ai dit en toute transparence dans ma page "A propos", je ne me prétend nullement experte en quoi que ce soit. J'anime ce blog par passion sur des sujets qui me tiennent à coeur, je fais des recherches pour créer du contenu informatif et je recommande des produits ou des services que j'ai testé moi-même ou dont je suis certaine qu'ils ont fait leurs preuves. Mais en aucun cas, je ne m'improvise experte sur tel ou tel sujet.

Bref, si vous avez une belle expérience à raconter, écrivez-la par exemple dans un article de blog à thème que vous aimez mais ne vous faites pas passer pour un expert. De mon point de vue, cela frôle la malhonnêteté !

Les facteurs à prendre en compte selon la situation de chacun


Dans le point précédent, j'évoquais l'expérience vécue du blogueur comme étant une vérité et que les personnes en difficulté devraient suivre à la lettre pour parvenir aux mêmes résultats.

Vous croyez vraiment que c'est crédible ?

Le fait est que chacun d'entre nous avons une situation différente, un passé différent et un contexte de vie différent. Donc autant de facteurs à prendre en compte selon la situation personnelle de chacun. Dès lors, une méthode étant présentée comme vérité absolue avec tout le tralala fourni (pour avoir des chances que cela fonctionne sur quelqu'un d'autre), ne peut pas être appliquée forcément sur n'importe qui.

Un coaching personnalisé est alors indispensable, ce qu'un blogueur s'improvisant "expert" ne pourra pas proposer puisque cela demande un apprentissage supplémentaire et des années d'expérience derrière lui.

Qu'on se le dise, une expérience vécue reste VOTRE expérience. Elle ne peut pas s'appliquer forcément à toutes les personnes qui vivent la même situation si on tient compte des différents facteurs énoncés ci-dessus.

Faites plutôt comme certains qui, après avoir vécu telle ou telle expérience, se lancent par la suite dans un véritable apprentissage pour se spécialiser sur le sujet. Ils en font alors leur vocation pour aider les autres et ne se contentent pas juste de transmettre une méthode qui a fonctionné pour eux.

Le développement personnel, un sacré business !


Comme si s'improviser "expert" sur un blog ne suffisait pas, non ils se disent également : "Ah ben tiens, pourquoi je n'en ferais pas un business ? Je vais vendre ma méthode pour me faire de l'argent ! Si ça a fonctionné pour moi, ça fonctionnera forcément à 100% pour les autres......."

Alors je ne dis pas, les livres ou les formations sont généralement bien présentés mais pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, je ne suis pas d'accord sur le fait que beaucoup en font un business.

Je vais prendre l'exemple de mon expatriation, un sujet qui semble idéal pour faire du business. Alors OUI j'ai réussi cette expérience avec succès, OUI j'aurais pu créer un livre ou une formation pour expliquer comment j'ai procédé étape par étape, mais NON je ne le ferai pas.

Pourquoi ?

Parce que c'est MON expérience de vie qui ne pourra en aucun cas s'appliquer pour les autres. Chaque expatriation est différente selon le pays de provenance et le pays d'arrivée, selon la situation personnelle, le lieu de vie, la situation économique du pays d'accueil, les formalités administratives etc...

Une méthode basée sur mon expérience d'expatriation demanderait à me spécialiser en tant que coach pour accompagner les personnes qui liraient mon bouquin à pouvoir adapter ladite méthode à leur situation personnelle. Or je ne suis pas coach ni spécialisée dans ce domaine (et je ne compte pas l'être ni maintenant ni plus tard). De plus, il y a déjà suffisamment de sites, forums de discussion ou blogs sur l'expatriation qui expliquent les démarches à mettre en place afin de savoir quoi faire le moment venu.

Donc plutôt que de créer 15 millions de blogs de développement personnel (qui, au passage, traitent quasi tous des mêmes sujets comme la confiance en soi, l'optimisme etc....), assurez-vous d'abord d'être réellement passionné par le développement personnel et ensuite d'avoir une spécialisation à votre actif si vous décidez de convertir une expérience vécue en un livre ou une formation.

De ce fait, on aura un peu moins l'impression de tomber sur un blog dont la ligne éditoriale ressemble à du remplissage sommaire au seul but de vendre une méthode basée sur une expérience de vie UNIQUE, le tout en se qualifiant d'expert !

Le développement personnel ou l'art d'utiliser son expérience vécue comme une vérité absolue | coup de gueule
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis et connaissances à l'aide des boutons ci-dessous !

Les 7 clés essentielles pour créer le bonheur dans votre vie

Coaching
Les 7 clés essentielles pour créer le bonheur dans votre vie


Un ebook entièrement gratuit, ça vous dit ? Oui ? Allez alors !

Regardez ce que j'ai retrouvé dans les backups de mon ancien blog : un excellent livre intitulé "Les 7 clés du bonheur" rédigé par David KOMSI, coach personnel qui aide les personnes à obtenir des changements dans leur vie, à prendre conscience de leur potentiel intérieur et à l'utiliser au quotidien.

"Vous ne pouvez changer en restant le même"

Dans cet ebook de 50 pages qui, au rythme d'un chapitre par jour (programme de 7 jours), vous découvrirez les 7 clés utiles et essentielles pour créer le bonheur dans tous les domaines de votre vie.

Chaque jour vous devez vous concentrer et mettre en application au quotidien uniquement la clé du jour. Toute votre attention doit être fixée sur elle ce jour-là, et vous devez vous demander à chaque instant comme la mettre en pratique de la meilleure manière à travers vos actions quotidiennes.

Comme l'Auteur le dit si bien, ce livre n’a pas la prétention de vous rendre heureux juste en lisant ces quelques pages. Il n'est pas une formule magique qu’il suffit de lire et n'a pas non plus pour objectif de vous expliquer ce que vous pourrez ressentir lorsque vous serez heureux et comment sera votre vie. Non...

L'objectif de ce livre est de vous faire comprendre qu’être heureux dans la vie n’est pas le fruit du hasard, mais d’une prise de confiance sur la manière dont vous fonctionnez et dont les choses fonctionnent. Il est également de vous montrer le chemin, la direction pour vous mettre en route et de vous aider à faire un pas supplémentaire dans ce sens.

"Le bonheur est une décision que l’on prend"

Que contient ce livre ?

Chapitre 1 : Ayez des buts dans la vie
Chapitre 2 : Acceptez et aimez ce qui vous entoure
Chapitre 3 : Vous n’êtes pas vos pensées
Chapitre 4 : Vous n’êtes pas vos conditions de vie
Chapitre 5 : Acceptez vos émotions
Chapitre 6 : Le monde est votre miroir
Chapitre 7 : Créez votre réalité

"Le bonheur, c’est quelque chose qui se vit, ce n’est pas quelque chose qui se pense"

Le bonheur est un état intérieur, une capacité que vous allez développer à chaque instant en ayant des buts dans la vie, en acceptant et aimant ce qui vous entoure, en comprenant que vous n’êtes pas vos pensées, ni vos conditions de vie et encore moins vos comportements.


Décidez aujourd’hui de devenir acteur de votre vie et créateur de votre bonheur. Tout ne dépend que de vous, débranchez le pilotage automatique et prenez les choses en main.

Bon téléchargement et surtout bonne lecture ;-)

Les 7 clés essentielles pour créer le bonheur dans votre vie | développement personnel
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous !

TOP DU MOMENT : Le guide ultime "anti-emmerdeurs" à télécharger pour arrêter de se faire marcher sur les pieds ! En savoir plus