Comment guérir de nos blessures émotionnelles et des schémas de répétition

Coaching
Comment guérir de nos blessures émotionnelles et des schémas de répétition


La semaine dernière je me suis prise une sacrée claque. Je suis tombée sur la chaine Youtube d'une guérisseuse dénommée Sandrine Muller-Bohard qui a fait, entre autres, une série de vidéos sur le "karma" et les schémas de vie à répétitions.

A l'aide de cas vécus avec ses patients qu'elle a raconté dans ses vidéos sous forme d'histoire, cela m'a directement parlé. Tellement parlé que j'ai décidé de poursuivre l'investigation, à la recherche des schémas ou répétitifs qui ne me font pas avancer et dont l'origine est une ou plusieurs blessures émotionnelles (appelées également blessures infantiles ou blessures de l'âme).

Grâce à ce travail d'investigation, j'ai pu identifier les événements qui ont fait que j'ai répété inlassablement le même schéma dans mes relations amoureuses et amicales. Dans mon cas, il s'agit principalement de la blessure de rejet. Je ne sais pas exactement depuis quand je portais cette blessure en moi par contre ma première expérience de rejet dont je me souviens a eu lieu à l'âge de 7 ans.

Quand on parvient à faire les liens, ça vous tombe dessus comme une évidence. Comme si vous l'aviez toujours su. Limite vous vous sentez bête de ne pas avoir pigé plus tôt. C'est un moment très libérateur qui vous ôte d'un poids. A ce stade, 50% du travail est fait.

Il faut savoir qu'on porte tous en nous les 5 blessures principales dès la naissance, voire avant la naissance (abandon, rejet, injustice, trahison, humiliation) et qu'au cours de notre existence, la vie va nous envoyer des expériences qui, tant que nous ne les aurons pas comprises, se répéteront sous forme d'événements qui vont appuyer sur cette blessure.

Faire le lien et comprendre pourquoi on vit tel ou tel événement à répétition est une chose. Guérir des blessures problématiques en est une autre. De mon côté, même si je perçois des changements en moi, c'est un sacré travail qui ne fait que commencer. Plus de 30 années à "expérimenter" le rejet sous toutes les coutures avec tous les mécanismes de défense qui se sont constitués autour de ma personnalité, ça ne se change pas du jour au lendemain.

L'avantage d'avoir connaissance d'une blessure émotionnelle, c'est que lorsque une situation qui nous fait mal (même minime) va se représenter à nous, on va pouvoir se dire "Ah là ça me fait mal". Petit à petit, on va y prêter attention automatiquement. J'ai fais le test hier soir lors d'une sortie entre amis par rapport à ma blessure de rejet et je peux vous dire que plusieurs fois durant la soirée, je l'ai ressentie alors qu'avant ce mal passait totalement inaperçu.

Pour vous aider à suivre le cheminement qui m'a permis d'identifier mes blessures émotionnelles et commencer à les travailler, je vais vous lister ci-dessous une série de vidéos à regarder attentivement.

J'espère que celles-ci vous permettront également de mettre le doigt sur vos schémas de répétition pour vous en libérer. Regardez bien toutes les vidéos car elles ont toutes leur importance. En effet, vous vous apercevrez que tout est lié !

Le karma


Ici je vais vous envoyer sur la chaine Youtube de Sandrine Muller-Bohard, guérisseuse, qui a fait une série de vidéos sur le karma. Vous verrez, Sandrine est super agréable à écouter, perso je suis devenue accro à ses vidéos 😄

Qu'est-ce que le karma ?

https://www.youtube.com/watch?v=QBwqlqj47Q8

Les schémas à répétitions, le karma

https://www.youtube.com/watch?v=VUHRA1ZLZZk

La rencontre karmique amoureuse ou amicale. Les âmes soeurs

https://www.youtube.com/watch?v=ckhksi3UCY0

Quand les peurs et les phobies sont liées à notre vie antérieure

https://www.youtube.com/watch?v=K0_UBZ9ZWno

Les noeuds karmiques. Quand une situation d'une vie antérieure n'est pas réglée

https://www.youtube.com/watch?v=2mw4YnH2PDM

Quand le voeu d'une vie antérieure vous pollue la vie

https://youtu.be/y86ZsGJwmqM

Les blessures d'âme ou émotionnelles


Ici je vous envoie sur la chaîne Youtube de Ava en Vie qui a fait une vidéo par blessure émotionnelle. Ava est la seule à avoir expliqué chaque blessure de manière aussi détaillée et aussi parlante. C'est grâce à elle que j'ai pu me dire "Oui ce que je vis c'est bien la blessure de rejet" car les explications qu'on trouve sur internet ne sont pas toujours claires et précises. Sauf qu'ici, je me suis retrouvée directement dans son exposé.

La blessure du rejet

https://www.youtube.com/watch?v=xtYTyasQ6oo

La blessure d'abandon

https://www.youtube.com/watch?v=SjVJNqqdw38

La blessure d'humiliation

https://www.youtube.com/watch?v=CyEexk47E_g

La blessure de trahison

https://www.youtube.com/watch?v=dyJ8HTiWOtw

La blessure d'injustice

https://www.youtube.com/watch?v=Es2LfkSDoXU

Pourquoi la vie me fait-elle souffrir alors que j'aspire à être zen ?


Je vous renvoie pour terminer cet article sur la chaine Youtube de Sandrine Muller-Bohard et je vous invite à écouter très attentivement sa conférence jusqu'au bout "Pourquoi la vie me fait-elle souffrir alors que j'aspire à être zen". Si vous n'aviez pas encore compris à quoi je fais allusion depuis le début de cet article, vous allez comprendre. C'est LA conférence qui m'a permis d'avoir le déclic et de tout comprendre.

https://www.youtube.com/watch?v=HjMTRcV36vw

Ecoutez bien cette conférence jusqu'à la fin parce que Sandrine donne des solutions concrètes pour guérir !

Ma conclusion


Il n'y a que nous et nous seul qui pouvons nous guérir. Il faut se prendre en main et essayer de comprendre ce que notre histoire semble vouloir nous dire. Et surtout cesser de chercher à l'extérieur ce que l'on a à l'intérieur de nous car la solution s'y trouve.

D'ailleurs à ce propos, je voudrais que vous lisiez également cet article intitulé "Couper relations et liens karmiques" : http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/2017/06/couper-relations-et-liens-karmiques.html. Angélique y explique sans mâcher ses mots sa vision des blessures émotionnelles que nous sommes amenés à vivre.

Elle dit également (et ceci sera le mot de la fin) : "Personne n'aime rentrer à l'intérieur de lui-même, rencontrer ses parts d'ombres, souffrir à nouveau de tant d'incompréhension, on préfère extérioriser plutôt qu'intérioriser. Mais comprenez que c'est la seule chose à faire. Si vous ne le faites pas, une autre relation, une autre expérience se représentera jusqu'à ce que vous compreniez qu'il n'y a pas d'autre choix que d'aller guérir des parts de vous en souffrance". 

Comment guérir de nos blessures émotionnelles et des schémas de répétition | développement personnel | psychologie
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

6 causes qui motivent les langues de vipère à dire du mal des autres

Tendances
6 causes qui motivent les langues de vipère à dire du mal des autres


Mauvaise langue, langue de pute, langue fourchue, langue de vipère, autant d'expressions qui désignent quelqu'un qui passe son temps à dire du mal des autres. De la petite pique à la grande méchanceté, la médisance est une forme majeure de violence qui se propage tel un poison.

Voyez-vous, dire du mal d'autrui, c'est parfois si bon. Cela permet de se décharger de nos frustrations. Pourtant on sait tous comment les mots peuvent être lourds de conséquences, voire "mettre à mort" quelqu'un mais quelque part on s'en fiche, on le fait quand même parce qu'on "aime" ça et on ne peut pas s'en empêcher.

Il faut savoir que, contrairement à une idée répandue, médire ne revient pas forcément à colporter le faux. Mais plutôt ce que l’on sait... ou ce que l'on croit savoir. La médisance n’est donc pas seulement une parole méchante en soi, elle peut être aussi une parole vraie, dite avec une mauvaise intention.


Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens | citation


Pourtant il n'en a pas toujours été ainsi. Autrefois "les commérages ne jouissaient pas d'un si bon crédit au niveau social, et pouvaient en effet devenir la cause de punitions douloureuses et exemplaires, à l'aide d'un outil diabolique" comme l'explique cet article : Le harnais des commères, ou comment les ragots ont été punis au Moyen Âge.

Pour avoir dans mon entourage proche deux personnes qui passent leur temps à dire du mal des autres et du monde extérieur (et oui, on ne choisit pas sa belle-famille !), j'ai voulu en savoir plus sur les causes de ce comportement abjecte qui motivent à dénigrer sans cesse... et qui finissent par monopoliser toutes leurs conversations.

Petite enquête sur la médisance (les langues de vipère) et ce qui se cache derrière le besoin compulsif et irrépressible de cracher leur venin !

6 causes qui motivent les langues de vipère à dire du mal des autres


Pour obtenir quelque chose

La première cause que j'ai observée, c'est le fait de dire du mal de quelqu'un et répandre des ragots vrais ou faux dans un but particulier. Les arrivistes utilisent d'ailleurs beaucoup la médisance et la calomnie lorsqu'ils veulent discréditer quelqu'un.

Par exemple au boulot, ils vont démolir un collègue qui a un meilleur poste auprès de la hiérarchie pour tenter de prendre sa place. Ils ne vont reculer devant rien pour arriver à leurs fins. En effet, en semant le doute et la zizanie, rien de tel pour assurer au médisant que sa victime sera condamnée et ensuite relevée de ses fonctions.

Pour créer des liens avec les autres

Avoir le scoop du dernier ragot en date sur untel et aller le colporter aussitôt à Pierre, Paul et Jacques va donner l'illusion au médisant qu'il est important auprès de ces personnes. De cette manière il va essayer de se faire bien voir et de se rendre intéressant en leur prouvant qu'il "sait des choses" que les autres ne savent pas.

C'est aussi une façon d'attirer l'attention et d'essayer d'entretenir des relations qui, sans médisance au coeur des discussions, n'existeraient sans doute pas. Car disons-le sans détour, le médisant se sent souvent seul et colporter des ragots ou dénigrer les autres est donc la seule façon qu'il a trouvé pour essayer de créer des liens avec les autres.

Le manque de confiance/estime de soi

N'espérez surtout pas entendre des sujets de conversation positifs et constructifs de la part d'une personne médisante. De même ne croyez pas qu'elle va vous parler de ce qui la passionne ou de ses centres d'intérêts. Certainement pas !

L'explication est simple : quand elle manque d'estime ou de confiance en elle, la langue de vipère évitera de parler d'elle par peur de se trouver inintéressante. Toutes ses conversations seront alors axées vers les travers d'autrui ou sur ce qui ne va pas dans le monde. Et oui, il faut bien essayer de trouver quelque chose à dire tout en cachant le véritable problème sous-jacent.

L'envie et la jalousie

La personne médisante peut également se sentir frustrée de la vie en général ou dans un domaine spécifique. Frustrée parce qu'elle n'a pas réussi à s'affirmer là où contrairement, les autres ont réussi. Cette colère intérieure non exprimée ouvertement va forcément s'extérioriser d'une manière ou d'une autre : par l'envie et/ou la jalousie.

Dès lors ne vous étonnez pas que cette personne va balancer à tort et à travers de fausses accusations et des préjugés sur sa victime sans chercher plus loin que le bout de son nez. Ah ben oui, "la belle-fille d'untel a forcément dû coucher avec son patron pour devenir sa secrétaire attitrée" (traduction : le médisant est envieux car il rêve d'obtenir un poste similaire). Ou encore sur cette "ancienne amie qui est devenue une grosse salope parce qu'elle se tape tous les mecs" (traduction : le médisant est jaloux car il ne parvient pas à avoir une relation amoureuse)

Article lié : Les 5 règles d'or pour éviter les préjugés

Le refus d'une part de soi-même

C'est l'une des causes qui m'a le plus frappée. Le médisant va inventer ou montrer du doigt chez les autres ses propres traits de caractère qu'il ne supporte pas, parce que ce sont justement des aspects qu'il possède en lui et qu'il ne peut accepter. Ce phénomène est appelé "projection".

"C'est celui qui le dit qui l'est !". Vous avez déjà certainement entendu des milliers de fois cette phrase étant enfant dans la cour de récréation. Et bien c'est à peu près ça la projection. Le médisant attribue à sa victime une part de lui-même qu'il refuse ou qu'il est consciemment incapable de reconnaître.

Cette attitude se remarque assez vite si on est un tant soit peu observateur, il ne faut pas être psychologue pour comprendre quand une langue de vipère ne fait en réalité que cracher son venin sur... son propre comportement !

La monotonie et le manque d'activité

Quand la monotonie devient le quotidien des gens, l'ennui qui découle d'un manque d'activité peut les amener à devenir des langues de vipère. Leur vie est devenue tellement fade qu'ils s'en prennent automatiquement aux autres, au voisin, à la belle-fille, aux politiciens etc... tous responsables de leur état.

Ils disent du mal des autres en marmonnant seuls dans leur coin ou en se plaignant auprès du premier venu qui daigne les écouter, tout simplement parce qu'ils n'ont plus rien d'autre à faire de leur vie.

C'est ainsi qu'apparaissent souvent sur internet les trolls derrière leur clavier qui se lancent dans de longues, passez-moi l'expression, diarrhées scripturales. A l'heure des réseaux sociaux, la médisance écrite fait certainement plus de dégâts que la médisance verbale car il est bien plus facile de dire du mal au premier inconnu qui participe à une discussion tout en se cachant derrière un écran.

Mais que voulez-vous ? C'est une manière comme une autre pour le médisant de faire passer le temps...

Que puis-je en conclure ?


Si certains prennent plaisir à médire sur autrui, d'autres au contraire relèvent plus de la pathologie. Dans tous les cas, quand on demande à une personne médisante pourquoi elle se comporte de cette manière, il en résulte à 90% de la mauvaise foi.

Pensez-vous ! Il est difficile d'admettre tout simplement qu'on dit du mal des autres sans prétexter qu'on le fait pour un tas de raisons. Car il y aura toujours une "bonne raison" de dire du mal de quelqu'un d'autre...

Tout ceci m'amène à penser "Mais que suis-je en train de faire avec cet article ??" A me relire, j'ai vraiment l'impression de médire sur les médisants 😆😆

(🙏 merci au site psychologie.com qui m'a aidée à constituer la structure de cet article)

6 causes qui motivent les langues de vipère à dire du mal des autres | développement personnel | psychologie
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

9 types de personnes agressives à fuir comme la peste

Coaching
9 types de personnes agressives auxquelles vous êtes souvent confronté


Au cours de notre existence, on est souvent confronté à des comportements agressifs. Vous avez déjà certainement connu une ou plusieurs personnes agressives à votre boulot, parmi vos amis ou au sein de votre famille. Entre les rapports de force et l'intimidation, tout est bon pour écraser l'autre, le contrôler et se sentir plus fort.

Cette attitude est franchement désagréable à vivre surtout lorsqu'on est d'un tempérament joyeux et que petit à petit, notre bonne humeur innée se transforme en idées noires.

Dans une société qui se montre de plus en plus agressive pour un oui ou pour un non, j'ai jugé utile de parler de ce sujet dans un article. Car vous le verrez plus bas, l'agressivité ne se limite pas qu'à des gestes ou à des paroles blessantes, elle est parfois bien dissimulée sous certains traits de caractère.

Le but de cet article n'étant pas de définir ce qu'est l'agressivité, ça tout le monde le sait, mais plutôt de décrire de façon précise en quelques lignes 9 types de personnes agressives qu'il faut fuir comme la peste si on désire garder une certaine paix intérieure.

Mieux vaut savoir à l'avance à quoi s'en tenir pour mieux s'en prémunir !

Une minute dans la peau d'une personne agressive


Pour comprendre comment une personne agressive fonctionne, mettons-nous une minute à sa place. Dans son esprit, la personne agressive pense que toute forme de relation sociale ne peut se faire que de manière brutale. Les rapports de force font partie intégrante de sa manière de s'exprimer.

Ainsi pour réussir, elle sera fermée au dialogue et va se battre dans tous les sens du terme. Se battre physiquement s'il le faut pour imposer par la force son point de vue et verbalement en coupant sans cesse la parole car pour elle, c'est la seule façon de vous faire entendre raison.

En effet, l'agressif croit dur comme fer que la meilleure façon d'obtenir quelque chose de quelqu'un est de le houspiller. Et comment houspiller suffisamment quelqu'un pour être sûr d'être écouté et compris ? En parlant fort ou en criant !

Outre le fait de se sentir toujours meilleur que les autres, la personnalité agressive aime aussi se montrer forte en permanence afin que les autres ne profitent pas de ses éventuelles faiblesses. Donc inconsciemment elle prend les devants en agressant les autres afin d'éviter d'être elle-même agressée. Plutôt tordu comme raisonnement non ?

Dans tous les cas de figure, l'agressif s'impose en occupant tout votre espace et en ne respectant pas le moins du monde vos droits.

9 types de personnes agressives à fuir comme la peste


J'ai listé ci-dessous différents types de personnes agressives par rapport à leurs traits de caractère. Parfois même certaines de ces personnes sont tout cela à la fois ! Pour connaître personnellement une personne regroupant tous ces traits de caractère en même temps, autant vous dire que je fais tout mon possible pour l'éviter... et me protéger !

Le frustré de la vie

Le frustré est incapable de satisfaire ses désirs pour un tas de raisons qui lui sont propres : barrières mentales, limites inconscientes qu'il s'impose, préjugés à outrance sur le monde qui l'entoure etc... De ce fait, il se défoule alors sur un ou plusieurs boucs émissaires en hurlant pour extérioriser ses frustrations alors que celles-ci n'ont quasiment jamais rien à voir avec la conversation qu'il entretient avec sa ou ses victimes.

Article lié : Les 5 règles d'or pour éviter les préjugés

Le prétentieux

Le prétentieux a la fâcheuse tendance à se croire toujours meilleur que les autres. Il a une haute opinion de lui-même. Lorsque vous discutez avec une personne prétentieuse, elle aura toujours tout vu et tout vécu alors que vous, au contraire, n'avez rien vécu comparé à elle. Sous ses airs arrogants, le prétentieux n'hésitera pas à élever la voix afin de vous faire la morale en vantant les expériences qu'il a vécues.

L'intolérant

L’intolérant ne supporte pas grand chose venant des autres. Il accuse et juge en permanence ce qui ne correspond pas à sa manière de voir les choses. Avec son étroitesse d'esprit, la personne intolérante condamne ce qui ne lui plaît pas dans les opinions ou la conduite d'autrui. Donc si vous discutez avec une personne intolérante, vous vous apercevrez très vite qu'elle devient agressive envers vous en tentant d'imposer son point de vue. Et dans le cas de votre "conduite", elle vous blâmera sans vergogne.

L'arriviste

Dénué de scrupules afin de réussir par n'importe quel moyen, l'arriviste est celui qui ne pense qu’à lui, aux dépends des autres. Il est très ambitieux et use de toutes les ruses pour obtenir ce qu'il veut. L'arriviste peut donc avoir un comportement agressif voire menaçant afin de servir ses propres intérêts tout en bafouant ceux des autres.

L'irritable

L’irritable s'emporte facilement pour un oui ou pour un non. A la moindre petite contrariété, il va s'énerver très vite. Le secret pour éviter d'envenimer les choses ? Le silence ! Ne dites rien afin de ne pas mettre de l'huile sur le feu et laissez-le s'énerver tout seul dans son coin. Parce que si vous essayez de le raisonner, il s'énervera encore plus et là il risque de passer ses nerfs sur vous. Généralement la personne irritable se calme d'elle-même au bout d'un moment, d'où l'utilité de rester silencieux voire de l'ignorer.

Article lié : Comment bien réagir face aux attaques verbales ? Répondez par le silence !

Le sauveur

Le sauveur est cette personne qui, par exemple, vous voit en train d'effectuer une tâche avec difficulté et se sent obligé dans un élan d'agressivité de "voler à votre secours". La personne sauveuse va donc faire la tâche à votre place en s'énervant au lieu de simplement vous aider en vous expliquant comment faire.

Le persécuteur

Le persécuteur est la personne qui tourmente les autres de manière injuste et souvent agressive. Sa façon d'agir se résume à rabaisser, se moquer et ridiculiser sa victime. Exemple : lorsqu'on devient le bouc émissaire d'une personne ou d'un groupe sans raison particulière. Mais pas seulement ! Le persécuteur peut également importuner sa victime sans répit dans le but d'obtenir quelque chose. Exemple bien connu : le racket à la sortie des cours.

Le dictateur

Avec le dictateur vous n'aurez jamais une conversation sympathique. En feignant s'intéresser à vous, vous vous apercevrez vite qu'il ne vous pose pas des questions mais qu'il vous interroge. La personnalité dictatrice porte bien son nom puisqu'elle vous dicte ce que vous devez faire (et ne pas faire), ce qui peut l'amener à vous intimider et vous menacer afin d'asseoir son pouvoir. En gros le dictateur donne des ordres. Ainsi vous n'oserez pas broncher tel un élève qui a peur de son prof qui lui fait les grands yeux.

Le sans-gêne

Un dernier type de personne agressive auquel on ne pense pas forcément est le sans-gêne ou celui qui se permet tout. Où qu'il aille, le sans-gêne arrive en territoire conquis et se sent comme chez lui sans se soucier de la gêne qu'il inflige aux autres. En effet, c'est le genre de personne qui ne se préoccupe que d'elle-même. Sous ses air hautains, le sans-gêne agit avec une familiarité excessive. Il est souvent grossier et impoli.

Il y a certainement d'autres catégories de personnes agressives que je n'ai pas mentionnées mais ces quelques cas démontrent parfaitement que nous sommes entouré bien plus qu'on ne le croit par ce type d'individus et qu'il faut s'en protéger sous peine de sombrer dans la dépression.

Comment réagir et se protéger devant une personne agressive


La première chose qu'on entend dire est de prendre du recul face à la situation. Ok mais pour moi prendre du recul ne résout rien. Le seul avantage de prendre du recul est que cela permet de chercher une solution et d'essayer de la mettre en pratique afin que cela ne se reproduise plus.

Quand à fuir, il n'est pas toujours possible de le faire s'il s'agit de personnes qu'on est amené à voir tous les jours par exemple au travail. Que faire alors ?

➽ Pour se protéger d'une personne agressive

Pour se protéger d'une personne agressive, je vous conseille une méthode non conventionnelle mais qui marche très bien : porter sur soi une pierre d'oeil de tigre en pendentif, en bracelet ou en pierre roulée dans votre poche (à votre meilleure convenance).

Je ne recommanderai jamais assez cette pierre car elle est très efficace au niveau des mauvaises intentions que les autres pourraient avoir à votre égard. Par effet pédagogique, cela occupe l'agresseur qui restera éloigné de vous. Mieux encore, l'agresseur vous ignorera et cela je l'ai observé à maintes reprises !

Donc rien de tel que l'oeil de tigre lorsqu'on vous cherche des noises que ça soit dans la rue, sur votre lieu de travail ou........ à la maison ! C'est une protection à avoir sur soi pour avoir la paix où que vous alliez. J'aurais quelques anecdotes à raconter au sujet de cette pierre mais l'article va être vraiment trop long.

Vous pouvez également porter sur vous une pierre d'obsidienne noire ou oeil céleste. Les obsidiennes sont réputées pour "faire le ménage" dans les relations du porteur. Ainsi toutes les personnes qui ne vous correspondent pas (personnes négatives ou qui vous tirent vers le bas) seront éjectées petit à petit de votre existence.

Attention, les obsidiennes ont une énergie assez forte ce qui fait qu'il n'est pas toujours facile de les porter sur soi ! Moi-même j'ai parfois du mal à les garder sur moi. Tout dépend des périodes et de mon état d'esprit.

La tectite noire est une bonne alternative à l'obsidienne au cas où vous ne supporteriez pas cette dernière à cause de sa forte énergie. La tectite noire est une pierre fort protectrice. Elle vous protègera des vols et agressions en tout genre. Elle a également la faculté d'éloigner les gens méchants, à savoir les hommes pas très nets, les pervers, les détraqués etc....

Ces pierres se trouvent facilement sur internet ou en magasin. Si vous avez besoin de bonnes adresses de boutiques de minéraux en ligne, vous pouvez me les demander en commentaires.

➽ Pour réagir face à une personne agressive

Si vous n'avez pas l'âme minérale et que vous préférez régler le problème par le dialogue, je vous recommande le guide "Gens difficiles, mode d'emploi" de Alain Lacamps. Un programme complet en mp3 et PDF pour se libérer des personnes toxiques.

💗 Découvrez ce programme en détail en cliquant ici. Vous apprendrez dans la troisième partie les moyens les plus ingénieux pour désamorcer et calmer une personne agressive. Mais pas que ! Ce guide vous sera également utile dans bien d'autres situations que je vous laisse découvrir en allant sur la page suivante. Cliquez ici pour prendre connaissance de ce programme sans plus tarder !

9 types de personnes agressives à fuir comme la peste | développement personnel | psychologie
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Sources :
● Wiktionnaire [consultez le site]
● L'internaute [consultez le site]
● Rémi du blog "Affirmation de soi" [consultez l'article]

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

3 raisons pour lesquelles je ne laisse plus de commentaires sur un blog

Lifestyle
3 raisons pour lesquelles je ne laisse plus de commentaires sur un blog


Je suis dans ma période "coups de gueule" en ce moment. Fin d'année dernière, j'ai déjà mis l'accent sur les blogueurs qui se disent "coach" après une expérience personnelle vécue et qui utilisent cette expérience comme une vérité absolue dans le seul but de faire du profit.

Dans l'article d'aujourd'hui, je parlerai des commentaires qu'on a la gentillesse de laisser sous les articles de blog ainsi que les avis qu'on donne sur les produits d'une boutique après les avoir testés.... et qui ne sont pas pris en compte.

Selon vous, n'est-il pas frustrant d'être ignoré lorsqu'on se donne la peine d'écrire un commentaire constructif ? N'est-il pas injuste de ne pas être pris en considération si l'avis est "peu vendeur" ? Personnellement cela m'arrive très souvent. Trop souvent même. Ce que j'ai à dire n'est pas pris en compte. Et plus ça va, plus c'est pire...

Pour moi, chaque avis compte, aussi déplaisant qu'il puisse paraître. Chacun a le droit de s'exprimer. En effet, un commentaire ou un avis a tout autant de valeur même s'il est négatif (pour autant qu'on reste correct ou qu'on ne trolle pas sur base de préjugés).

Article lié : Les 5 règles d'or pour éviter les préjugés

Il est navrant également de constater que les Auteurs font souvent un tri en ne publiant que les commentaires ou les avis qui les arrangent. Or ne vouloir monter que le positif ou ce qui va plaire est un manque d'honnêteté et de transparence.

Aussi pour avoir encore été ignorée récemment alors que j'apportais de la valeur ajoutée à un article, j'ai pris la décision de ne plus perdre mon temps à commenter !

3 raisons pour lesquelles je ne laisse plus de commentaires sur un blog (sauf exception)


Raison #1 : le commentaire met un temps fou à être publié


Ma première raison est qu'il arrive souvent qu'un commentaire laissé sur un blog mette un temps fou avant d'être validé par l'Auteur. Je sais ce que vous allez dire : "Nous ne sommes pas toujours derrière notre écran 24h sur 24". C'est exact ! Et c'est pareil pour moi. Il peut d'ailleurs se passer plusieurs jours avant que j'aille vérifier s'il y a de nouveaux commentaires.

Mais quand vous allez vérifier de temps à autres (au cas où vous devez répondre à l'Auteur), que vous voyez les semaines défiler et que votre commentaire n'a toujours pas été validé, il y a pour ainsi dire un problème. Où est l'intérêt de valider un commentaire des semaines après ? Vous pensez bien qu'après un laps de temps aussi long, le commentateur est passé à autre chose depuis longtemps !

Raison #2 : le commentaire ou l'avis déplait car il ne va pas dans le sens souhaité


Ma deuxième raison concerne la forme du commentaire. Si ce dernier a le malheur de ne pas aller dans le sens souhaité, inutile d'espérer le voir publié. J'en ai fais l'expérience de nombreuses fois.

Un exemple ? L'an dernier j'avais laissé un message négatif (mais honnête) dans le livre d'or d'un site. Pour vous expliquer un peu, j'avais commandé un service sur ce site quelques temps avant et il se trouve que je n'en ai pas du tout été satisfaite. Donc selon vous, j'aurais du faire quoi ? Garder ma déception pour moi ? Mentir en laissant un super message positif allant dans le même sens que les autres messages (parce que bien évidemment il n'y avait que des messages positifs) ? Ou bien laisser un avis honnête selon mon expérience utilisateur ?

Autre exemple avec un avis laissé sur un produit consommable d'une boutique. J'ai donné un retour négatif en expliquant comment j'ai utilisé le produit et que je n'ai pas obtenu le résultat escompté. Ce retour négatif étant "peu vendeur", il n'a évidemment jamais été publié.

Cette manière de procéder est pour moi un manque d'honnêteté et de transparence ni plus, ni moins. Si un client est mécontent d'un produit ou service, il est plus correct de ne pas le cacher. D'ailleurs certains sites tels que Aroma Zone n'hésitent pas à publier tous les avis aussi bien négatifs que positifs sur leurs produits. Croyez-vous qu'ils ont moins de clients pour cela ? Non, certainement pas !

Raison #3 : le commentaire/l'avis n'est jamais publié


Ma troisième raison est que, pour une raison que j'ignore, le commentaire n'est tout simplement jamais publié. Déjà on ne sait pas toujours si le message a bien été envoyé. Combien de fois je me suis posé la question car aucune phrase ne précise le bon déroulement de l'opération. Enfin soit...

Donc les semaines passent, les articles mis en favoris dans le navigateur web s'accumulent en attente d'une éventuelle réponse à devoir apporter au cas où, Oh miracle, le commentaire aurait été validé, mais toujours rien....

Alors s'en suivent les "enquêtes" (et accessoirement la perte de temps) afin de déterminer si le site est déserté ou non et bien souvent on s'aperçoit par exemple que de nouveaux articles ont été publiés bien après l'envoi du commentaire !!

Donc cela veut dire que oui, ce message où j'avais mis tout mon coeur à l'écrire a été purement et simplement ignoré (N.B : le prétexte du message qui a atterri en SPAM est un peu facile) !!

Idem pour les avis produits sur des boutiques qui ne sont jamais publiés. Je crois que la pire expérience que j'ai pu avoir, c'est lorsque j'ai reçu un mail de suivi après avoir acheté un produit et demandant de bien vouloir laisser un avis. Avec enthousiasme, je me suis exécutée à cette tâche et résultat : mon avis n'a jamais été publié.

Dans ce cas, quel est donc l'intérêt d'installer un système d'avis ou de commentaires si ce n'est pas pour l'utiliser ?

Tout le monde a son mot à dire !


Certains pourraient se dire à la lecture de cet article que je prend cette situation beaucoup trop à coeur et de laisser couler. Pas vraiment ! Disons plutôt que c'est l'accumulation d'expériences similaires au fil du temps qui m'a donné envie de réagir.

J'estime qu'on a tous notre mot à dire, qu'il plaise ou non. Que l'Auteur ne réponde pas, c'est son choix par exemple parce qu'il n'y a rien d'autre à ajouter. Mais empêcher quelqu'un de s'exprimer sous divers prétextes est juste irrespectueux pour celui ou celle qui fait l'effort de prendre du temps pour apporter sa contribution.

Cette attitude fait hélas partie de toutes les injustices de notre monde que j'aimerais voir changer...

3 raisons pour lesquelles je ne laisse plus de commentaires sur un blog | développement personnel
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

Libérez vos énergies intérieures pour appliquer vos bonnes résolutions

Coaching
Libérez vos énergies intérieures pour appliquer vos bonnes résolutions


N.B : Cet article a été rédigé sur mon ancien blog dans le cadre de l'évènement inter-blogueurs organisé par Olivier Roland du blog "Des livres pour changer de vie" et dont le thème est "Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions". L'article datant de 2014, je lui ai apporté quelques modifications.

L'an dernier à la même époque, je vous avais proposé une technique pour parvenir à réaliser vos bonnes résolutions du nouvel an. Vous pouvez lire ou relire cet article si ce n'est déjà pas fait en cliquant ici.

Aussi je me permets de vous demander quels ont été vos résultats. Avez-vous réussi à tenir vos bonnes résolutions ? L'article vous a t-il aidé à accomplir quelque chose qui vous tenait vraiment à coeur de changer ? Ou peut-être avez-vous encore échoué ?

Si vous n'avez pas réussi, ne vous blâmez pas. Ce n'est pas grave. Cette année vous allez réussir ! Surtout lorsque vous aurez pris connaissance de l'astuce qui suit...

Libérer ses énergies intérieures


Cela fait un certain temps que je m'intéresse aux énergies du corps ainsi qu'au Feng Shui. J'avais d'ailleurs mis à votre disposition durant quelques mois sur le blog la possibilité de réaliser gratuitement votre bilan énergétique.

Vous avez été très nombreux à vous inscrire. Cependant, j'ai été déçue du nombre qui ont abandonné en chemin ou qui n'ont pas pris le temps de faire l'exercice jusqu'au bout. Car il en valait la peine. Vraiment !

"Connais-toi toi-même" - Socrate

Je suis intimement convaincue que nos blocages intérieurs trouvent presque toujours leur origine - et leur solution - dans la partie énergétique de notre organisme. Et qu'en rapport avec le sujet abordé aujourd'hui, si nous ne parvenons pas à appliquer nos bonnes résolutions du nouvel an, c'est que nos mémoires cellulaires ne sont pas "nettoyées".

Si nos mémoires cellulaires sont "encrassées", cela a pour effet de bloquer nos énergies intérieures et par la même occasion, celles de l'extérieur. Et qui dit énergies bloquées, dit non réalisation de nos bonnes résolutions. Quelque chose coince et nous empêche d'avancer dans le sens désiré.

Pourquoi ?

Parce qu'il y a conflit entre ce que nous voulons dans la réalité et ce qui est ancré dans nos mémoires cellulaires. En effet, toutes ces mémoires ont gardé une trace de nos traumatismes et expériences vécues par rapport aux événements du passé.

En d'autres termes, notre "moi" veut que tout aille bien dans le meilleur des mondes, alors que nos mémoires cellulaires se souviennent d'un danger. Cela crée deux informations contradictoires dans les énergies que l'on dégage.

Et si le problème n'est jamais traité, il se peut qu'il soit répercuté à plus ou moins long terme sur le corps physique en déclenchant des douleurs chroniques ou des maladies.

Retenez bien ceci : les blocages et dysfonctionnements qui peuvent surgir dans nos vies sont toujours à l'origine de quelque chose qui est enfoui en nous.

Mémoires cellulaires et expériences vécues


Prenons l'exemple de la bonne résolution "arrêter de fumer". Essayez de vous rappeler quel est l'événement qui a déclenché le moment où vous avez commencé à fumer.

Cela peut être suite à des moqueries alors que vous étiez au lycée. Alors pour être "dans le coup" et les faire taire, vous êtes allés acheter votre premier paquet de cigarettes en ayant un sentiment de frustration.

Cela peut être suite au décès d'un proche, votre tristesse a pu vous procurer parallèlement un sentiment de colère qu'il soit parti si tôt. Quelqu'un vous a alors proposé une cigarette, ne sachant pas que vous ne fumiez pas, mais vous l'avez acceptée.

Quels que soient les événements que nous vivons, les émotions qui se présentent peuvent nous déstabiliser et nous perturber. Tout ce que nous ressentons est alors une énergie qui s'exprime avec plus ou moins d'intensité.

Vous vous doutez bien que si cette énergie n'est pas évacuée, elle ira se loger dans notre corps et plus précisément dans nos mémoires cellulaires.

C'est à partir de là que se répètent souvent les mêmes situations au cours de notre existence.

Exemple : ne tomber que sur des hommes violents. Soit la personne a vécu une enfance dans la violence, soit elle a vécu une première histoire avec un homme violent et lorsqu'elle a pu s'échapper pour plus tard recommencer une nouvelle relation, le même scénario se répète parce que ses mémoires cellulaires étaient toujours imprégnées par cette énergie négative.

Qu'est-ce que tout cela veut dire ?

C'est comme une sorte de rappel à l'ordre pour nous signaler que nous n'avons toujours pas compris. Ces situations déplaisantes que nous vivons se manifestent simplement afin de nous montrer la blessure que nous portons dans notre coeur !

Tel un miroir qui renvoie nos blessures et que l’Univers va interpréter comme une demande. C’est ainsi que nous obtenons ce que nous avons, même si consciemment, nous ne le souhaitons pas.

Ainsi vous aurez beau essayer d'arrêter de fumer parce que vous l'avez décidé (ou pour faire plaisir à tante Gertrude), vous ne vous arrêterez pas de fumer pour autant.

Mémoires cellulaires et parasites


En plus des événements douloureux que nous avons vécus, nos mémoires cellulaires sont exposées à de nombreux "parasites" qui perturbent leurs bons fonctionnements.

L'environnement dans lequel on évolue, à moins que de vivre au sommet d'une montagne, est bombardé par la pollution : gaz d'échappements, ozone, pesticides, Wi-Fi, micro-ondes, haute-tension etc...

Mais il n'y a pas que cela. Dans les plans énergétiques plus subtils tels que l'astral, les influences négatives sont nombreuses (entités, pensées négatives, envoûtement, magie noire etc...)

Imaginez un peu tout ce que nous devons endurer et le pire dans tout ça, c'est que la très grande majorité d'entre nous sommes affectés par ces influences négatives sans même que nous nous en rendions compte ! De ce fait, nous sommes sources de nombreux problèmes physiques, mentaux et émotionnels.

L'énergie intérieure et les Chakras


En quelques lignes car je pense qu'il est important de bien comprendre ce que sont vos énergies intérieures, qui représentent le centre de la conscience.

Le corps physique tout entier est enveloppé, entre autres, par un corps énergétique. Les chakras représentent des centres énergétiques qui ont pour fonction de répartir l'énergie universelle dans les différents organes du corps humain par l'intermédiaire des méridiens.

Il existe de nombreux chakras dont les 7 principaux se situent le long de la colonne vertébrale. Chacun de ces chakras est relié à une conscience et une énergie précise.

Le corps énergétique aussi appelé "l'aura", est donc comme une sorte d'enveloppe énergétique qui entoure le corps physique. Il est une matrice de conscience et d'énergie qui a pour fonction de transmettre l'énergie aux chakras.

L'aura va dégager des couleurs différentes (halo de lumière) selon l'intensité des champs énergétiques qui l'entoure (extérieur) et selon notre état de santé, notre caractère, notre activité mentale et notre état émotionnel (intérieur).

Certaines personnes ont la faculté de percevoir cette enveloppe énergétique qui gravite autour des corps physiques. Ce qui n'est pas forcément toujours agréable...

Comment nettoyer nos "pollutions" énergétiques ?


Avoir une bonne hygiène énergétique est tout aussi importante qu'une bonne hygiène physique.

Et pour tout être humain normalement constitué, il paraît impensable de sortir de chez lui le matin sans avoir pris sa douche, brossé ses dents et sans s'être coiffé, je me trompe ?

Or ce même être humain va sortir de chez lui avec un corps énergétique chargé d'énergies parasites, négatives, nocives. Ces énergies négatives, il va joyeusement les "partager" avec ses congénères dans les transports en commun, au bureau, à la cafétéria, dans la rue... et ainsi de suite.

C'est un peu comme une voiture. Il ne suffit pas simplement de la rendre belle et irréprochable de l'extérieur. De temps en temps, il faut regarder sous le capot pour voir ce qui s'y passe !

Pour nettoyer vos "pollutions" énergétiques, il existe des soins qui permettent une dépollution complète et une ré-harmonisation de la structure énergétique. Pour cela, il sera nécessaire de consulter un professionnel de l'holistique c'est à dire spécialisé dans des soins pour un retour à l'harmonie énergétique et une véritable reconnexion à votre essence intérieure.

Selon l'état de pollution, ces soins peuvent prendre de quelques minutes à plusieurs jours. Notez que lorsqu'on nettoie des années d'encrassement, il faut compter minimum une semaine. Dans tous les cas, il faut savoir se montrer patient.

Si vous ne souhaitez pas faire appel à un spécialiste, rien ne vous empêche de pratiquer des techniques de nettoyage énergétique par vous-même.

En voici quelques unes :

1/ Méditations avec les pierres

N'hésitez pas à faire quelques méditations avec des pierres telles que l'opale verte, la charoïte ou l'obsidienne oeil céleste. Ces pierres vont vous aider à évacuer les peurs et mauvaises énergies qui stagnent au fond de vous.

Attention cependant avec les obsidiennes, ces pierres peuvent faire remonter des choses pas toujours très agréables et si vous n'êtes pas prêt à les assumer, cela peut faire très mal !

Ceci dit, je n'ai cité que trois types de pierres mais les possibilités sont nombreuses pour faire ce travail. Je vous laisse donc vous renseigner sur Google si la technique de libération énergétique par les pierres vous intéresse.

2/ Nettoyage et remise en état des corps énergétiques

Pour cela, je vous invite à vous rendre sur le blog "Forme Santé Unité". Hannah vous propose un petit nettoyage énergétique et pratique en 6 leçons.

Cliquez ici pour voir les exercices !

3/ Suivre le programme "Harmonie Energétique"

Vous pouvez vous procurer cette méthode complète qui vous guidera pas à pas vers un ré-équilibre total de votre corps et de votre vie. L'Auteur a réuni les meilleurs remèdes naturels en un seul endroit. Ils sont ordonnés, classés. Tout vous est enseigné et expliqué étape après étape... Tout ce que vous aurez à faire sera de lire et de faire EXACTEMENT ce que l'Auteur vous dira.

Cliquez ici pour découvrir ce cours sans plus attendre !

Que peut-on conclure après lecture de cet article ?


A force de chercher des explications sur le pourquoi de vos échecs et blocages concernant vos bonnes résolutions, il faut plutôt que vous creusiez à l'intérieur de vous, là où se trouvent les vraies réponses.

Prenez le temps de vous occuper de vous en profondeur. Pas seulement de l'extérieur mais aussi de l'intérieur ! Les réponses sont en vous. Et il n'y a que vous et vous seul qui puissiez les trouver pour les libérer.

En prenant connaissance de ce qui se passe au plus profond de votre être, en allant déloger les parasites et mauvaises expériences vécues, vous serez sur le chemin de la guérison énergétique. Vos bonnes résolutions ainsi que tous vos projets se réaliseront alors comme par magie !

Libérez vos énergies intérieures pour appliquer vos bonnes résolutions | développement personnel | santé holistique | guérison énergétique
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

TOP DU MOMENT : Programme complet et mode d'emploi pour se libérer DEFINITIVEMENT des gens toxiques ! En savoir plus