Peur de vivre en couple : que faire ?

juillet 08, 2016 0 commentaires

Peur de vivre en couple : que faire ?


Vivre à deux demande un peu de patience, beaucoup de réflexion et surtout, un désir partagé. Sans cela, la désillusion peut être cruelle...

Votre ami(e) aimerait s'installer avec vous mais ça vous fait un peu peur. Vous aimiez bien passer du temps avec lui(elle) et avoir des projets à court terme comme vous le faisiez avant vous convenait parfaitement. Cependant entre passer du temps ensemble et vivre à deux, il y a un pas qui mérite réflexion.

Dans 60% des cas, un seul des deux partenaires a proposé à l'autre de vivre ensemble, généralement la femme. Celle-ci a un plus grand besoin de s'inscrire dans l'avenir, de ne pas rester dans l'instant présent.

Derrière tout cela se cache un instinct de conservation de la vie. Une réponse comme "Si tu veux" n'est peut-être pas suffisante. Il faut pouvoir sonder son propre souhait de partager sa vie.

Peur de vivre en couple : point d'équilibre


Si la décision n'est pas entièrement partagée, les conjoints s'engagent dans un mauvais schéma conjugal. L'autre a toute la latitude d'y prendre des décisions.

Pour inscrire un couple dans la durée, il faut gérer quatre pôles :

1/ demander ;
2/ donner ;
3/ refuser ;
4/ recevoir

S'installer constamment dans la demande est aussi dangereux pour l'équilibre du couple que de ne pas être capable de recevoir. Oser refuser est aussi important que donner.

Peur de vivre en couple : rompre pour s'engager


Avoir déjà vécu en sevrage relationnel est nécessaire pour s'engager. C'est l'avis de Jacques Salomé, auteur du livre "Jamais seuls ensemble". Nombreux sont ceux qui demeurent - parfois inconsciemment - prisonniers d'une relation avec un père, une mère, un amant ou une maîtresse.

Nombre d'échecs reposent sur le fait qu'un des deux n'est pas libre dans sa tête, qu'il n'a pas encore tourné la page d'une ancienne relation ou coupé le cordon fusionnel le liant à un membre de sa famille.

Il faut aussi avoir envie de s'inscrire dans un projet à deux, quel qu'il soit : une maison à retaper, une autre ville où s'installer... Le projet ne doit pas être l'autre, mais ce qu'on va faire avec lui. Ce qui équivaut aussi à introduire une dimension importante dans le couple : le rêve !

Peur de vivre en couple : chez toi ou chez moi ?


Un "chez nous" évoque une intimité tranquillement partagée. A défaut de pouvoir s'installer ensemble sous un nouveau toit, il va falloir négocier le lieu. Chez lequel des deux le couple va-t-il s'installer ?

Ce choix est souvent au centre des conflits, comme les objets. Ces objets chargés du passé de l'autre suscitent bien souvent un malaise parce qu'en chacun de nous existe la peur inconsciente d'être envahi par l'autre, son passé, son histoire.

Le passage du "chez soi" à "chez nous" s'opère mieux si le passé du partenaire se fait discret. Certains trouveront un compromis et se créeront un espace où conserver ce qui leur est plus intime, de la collection de vieux disques à la table de travail fabriquée par le grand-père.

Peur de vivre en couple : rappel à l'ordre


Autre enjeu de la relation, le thème de l'ordre et du rangement. Pour Thierry Janssen, thérapeute et auteur du livre "Travail d'une vie", une personne désordonnée vit inconsciemment dans la peur d'être abandonnée. Elle a la sensation qu'il n'y a jamais réellement de place pour elle.

Par réaction elle occupe outrageusement le territoire. A l'inverse, être obsédé par l'ordre, c'est rechercher la maîtrise de l'autre, ne pas accepter que quelque chose lui échappe. Tout cela mérite une prise de conscience.

N'oublions jamais qu'une "maison" ne se pense pas une fois pour toutes. Elle est en évolution constante, en modification, à l'image même des relations à l'intérieur du couple. Gardons à l'esprit que négocier permet d'évoluer !

Peur de vivre en couple : que faire ? | développement personnel
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous avez aimé cet article ? Faites savoir qu'il existe en le partageant auprès de vos amis à l'aide des boutons ci-dessous !

0 commentaires:


A lire avant de poster :

- Les commentaires sont modérés afin d'éviter le SPAM
- Pour être informé des éventuelles réponses, cochez la case "M'informer"
- Par convivialité envers ceux qui vous lisent, utilisez la fonction "Nom/URL" en
indiquant votre prénom ou votre pseudo (laissez URL vide si vous n'en avez pas)
- Les commentaires "Anonymes" ne sont désormais plus publiés.