Aurez-vous envie de vomir en faisant cette expérience ? Vérifions:

avril 29, 2017 2 commentaires

changer ses habitudes


Article rédigé par Cédric Vimeux

La plupart des gens n’arrivent pas à atteindre leurs objectifs.

Parce que pour les atteindre, il faut souvent sortir du statu quo. De sa zone de confort. Il faut changer ses habitudes.

Et c’est difficile. Surtout si on ne l’a jamais fait.

J’en parle par expérience.

Si vous avez des difficultés à changer vos habitudes, à sortir de votre zone confort, alors voici un « exercice de mauvais goût ».

Il risque de vous donner la nausée, mais il peut changer votre vie, comme il a changé la mienne…

Apprendre à sortir de sa zone de confort


Pour vous parler de cette expérience de « mauvais goût », je dois reprendre l’histoire du début…

Il y a encore deux ans, changer mes habitudes était un supplice. Parce que je visais trop haut. J’essayais de faire trop fort, trop vite.

Lorsqu’on s’éloigne trop loin de sa zone de confort, et qu’on n’est pas habitué à le faire, on est vite pris de panique. De fatigue. De dégout.

L’effort devient trop intense, et on jette l’éponge. Je l’ai appris à mes dépens.

Le problème, c’est qu’à force d’échouer, on finit par croire qu’on ne pourra plus jamais changer. Et une fois qu’on pense vraiment qu’on ne pourra jamais changer, il devient alors impossible de le faire.

Pourtant, aujourd’hui, j’arrive facilement à modifier mes habitudes.

Comment ? Grâce à cette fameuse expérience de « mauvais goût ». Elle est simple, mais significative. Et elle m’a prouvé à quel point il est facile de changer.

Je vous l’explique dans un instant – vous verrez, elle est un peu dégueu… – mais avant cela, je veux vous parler d’une autre expérience (vous aurez du mal à la croire, mais elle est véridique !)

La voici :

L’expérience des lunettes à vision inversée


La NASA a réalisé il y a quelques années une expérience sur un groupe d’astronautes.

Ils ont dû porter JOUR et NUIT une paire de lunettes assez particulière.

Pour preuve : elle inversait la vision. Les astronautes voyaient tout à l’envers, et devaient vivre ainsi. 24 heures sur 24. Et 7 jours sur 7.

Imaginez-vous en train de manger et de boire en voyant tout à l’envers… Messieurs, imaginez-vous aux toilettes… Mesdames, imaginez votre homme aux toilettes ;)

Pourtant, il s’est passé un truc vraiment étrange au bout de 21 jours.

Le cerveau des astronautes avait réajusté leur vision. Ils voyaient de nouveau tout à l’endroit. Comme s’ils ne portaient pas les lunettes à vision inversée… alors qu’ils les portaient.

Cette étude – et bien d’autres qui ont suivi – a démontré ceci : notre cerveau s’adapte, et il faut en moyenne 21 jours pour adopter une nouvelle habitude.

Bref, voici où je veux en venir : il suffit de faire quelque chose pendant 21 jours pour en faire une habitude.

Vous n’êtes pas convaincu ? Alors voici l’expérience un peu dégueu dont je vous parlais…

C’est celle qui m’a ouvert les yeux sur les habitudes et le fonctionnement du cerveau.

Et c’est surtout celle qui m’a prouvé que l’on peut modifier n’importe quelle habitude. Bien plus facilement qu’on ne le pense…

Regardez :

L’expérience de mauvais goût (premier choc)


Depuis très jeune, j’ai toujours bu mon café avec du sucre. Beaucoup de sucre.

Si c’est votre cas, alors faites cette petite expérience : arrêtez de mettre du sucre dans votre café ;)

Vous comprenez pourquoi je parle d’expérience de « mauvais goût » ?

Parce qu’il n’y a rien de plus dégueulasse que de boire du café sans sucre, quand on est habitué à le boire « super sucré ».

Voici pourtant ce qui s’est passé :

Premier jour : j’ai failli vomir. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à le finir.

Deuxième jour : idem

Troisième jour : c’était toujours infecte, mais je n’avais plus de nausée.

Au bout d’une semaine : j’étais maintenant habitué au goût. Je ne trouvais pas cela super bon, mais pas dégueu non plus.

Quelques jours plus tard : je commençais à apprécier cette nouvelle saveur.

Je n’ai plus jamais mis de sucre dans mon café. Et je l’apprécie plus que jamais… jusqu’au jour où…

L’expérience de mauvais gout (second choc)


Je buvais – et appréciais – mon café sans sucre depuis maintenant plusieurs semaines. Plusieurs mois, peut-être.

Un jour, alors que j’étais chez mes parents, ma mère m’a servi un café.

Son café, c’est le meilleur du monde. Pourtant, ce jour-là, j’ai failli le vomir. À la première gorgée.

Devinez un peu pourquoi ? Ma mère avait sucré ma tasse !

Dingue, non ? Je vous promets que c’est vrai.

Pendant plus de 20 ans, j’avais adoré le café sucré. Et maintenant, je trouvais cela infect.

Pourquoi ? Simplement parce que j’avais maintenant pris l’habitude de boire mon café sans sucre. Et je l’appréciais davantage.

Je crois que c’est vraiment à partir de ce jour que j’ai compris la puissance des habitudes, et du cerveau humain.

Et j’ai aussi compris que n’importe quelle habitude pouvait être changée. Bien plus facilement qu’on ne le pense.

Vous en doutez ? Alors pourquoi ne pas essayer, vous aussi, l’expérience infecte du café sans sucre ;)

Faites-le, et venez en parler ici.

Aurez-vous envie de vomir en faisant cette expérience ? Vérifions:
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

PS : Vous n’êtes pas obligé de le faire avec du café. Trouvez simplement un truc que vous n’aimez pas, et consommez-en tous les jours. De l’eau gazeuse, par exemple. En 21 jours, vous serez habitué…

ALEXANDRA M.

Coucou à tous ! Moi c'est Alexandra, expatriée et blogueuse durant mon temps libre. En grande curieuse de la vie, je m'intéresse à des domaines aussi divers que variés tels que la lithothérapie, l'astrologie sidérale, la radiesthésie mais aussi la décoration (Feng Shui) etc... et qui finalement se complètent merveilleusement bien pour l'évolution de l'être. Mon objectif à travers ce blog est de vous aider à améliorer votre vie et vos relations par le développement personnel à l'aide de techniques et d'idées intéressantes :-)

2 commentaires:

  1. Ah ah, cette anecdote sur le café me fait sourire, je l'ai expérimentée et c'est exactement ça... Un régime, je décide d'arrêter le sucre ajouté, je me mets donc au café sans sucre -moi qui buvais du sucre au café-, il m'a fallut 2 semaines pour m'y habituer... Et maintenant le café sucré c'est juste imbuvable !
    Mais c'est vrai qu'on ne pense pas forcément que ça peut s'appliquer à d'autres domaines de la vie, ton article m'apporte un regard nouveau sur ce que je voyais comme étant uniquement un changement de goût ou de perception !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline merci pour ton témoignage.
      Oui et d'ailleurs c'est comme ça avec tout. Il y a quelques temps, j'ai eu l'occasion de tester d'autres aliments en cure tels que le chlorure de magnésium (goût salé) ou le jus d'herbe de blé. Au départ c'était un calvaire d'avaler ce genre de mixture, c'était complètement infecte et ensuite, on s'y habitue assez vite.

      Supprimer


A lire avant de poster :

- Les commentaires sont modérés afin d'éviter le SPAM
- Pour être informé des éventuelles réponses, cochez la case "M'informer"
- Par convivialité envers ceux qui vous lisent, utilisez la fonction "Nom/URL" en
indiquant votre prénom ou votre pseudo (laissez URL vide si vous n'en avez pas)
- Les commentaires "Anonymes" ne sont désormais plus publiés.