Ce n'est pas moi, c'est lui... ou l'art de rejeter la faute sur les autres

septembre 26, 2017 0 commentaires

rejeter la faute sur les autres


Article traduit en français et rédigé par Leo Babauta

De multiples petites façons chaque jour, nous rejetons la faute de nos frustrations sur les autres.

Ils nous irritent, ne font pas les choses de la bonne façon, sont incompétents, méchants, sans considération, ils sont de mauvais conducteurs, trop lents, pas ordonnés, ennuyeux, insensibles.

Et pourtant, nous serons toujours frustrés si nous gardons cet état d’esprit.

Nous serons toujours en colère, offensés, blessés, déçus. Il n’y aura pas de fin aux offenses que nous fera l’humanité, tant que nous déciderons que tous les autres ont tort, tout le temps.

Ils ne sont pas le problème.

L’autre n’est jamais le problème.

C’est une leçon que j’ai apprise de Charlotte Joko Beck dans son livre, Everyday Zen. Le problème est notre réaction. L’évènement extérieur (quelqu’un agit mal envers vous) arrivera toujours, tous les jours, souvent plusieurs fois par jour. Nous ne pouvons pas empêcher les autres d’être méchants – mais nous pouvons changer notre façon de réagir.

Si nous réagissons de manière plus calme, plus paisible, nous serons plus heureux. Nous allons alors agir de façon plus compréhensive, sourire, et peut-être que l’autre personne sera transformée, même juste un peu, par cet acte de compassion.



Rejeter la faute sur les autres : voici un guide court pour réagir paisiblement


1. Quand vous remarquez que vous êtes offensé, frustré, en colère, irrité, déçu, etc., faites une pause. Respirez un peu.

2. N’agissez pas. Agir sous le coup de la colère est mauvais.

3. Examinez l’idée que vous avez quant à la façon dont ils devraient agir. Vous vous accrochez à cette idée, et c’est en conflit avec la réalité. Tant que vous vous accrocherez à des fantasmes qui ne sont pas en adéquation avec la réalité, vous serez frustré. Essayez de changer toute la réalité pour qu’elle corresponde à vos attentes – et faites-moi savoir quand vous aurez réussi.

4. Balancez vos attentes à la mer.

5. Souriez. Acceptez la personne en face de vous, et vous-même, en tant qu’être humain imparfait.

6. Agissez avec compassion. Quand vous cessez de blâmer la personne de ne pas agir parfaitement, vous pouvez alors répondre de façon adéquate, et avec compassion. Acceptez la réalité ne signifie pas que vous ne passez pas à l’action – cela signifie simplement que vous vous débarrassez de la frustration. À la place, vous pouvez agir de façon appropriée, et être plus concentré sur vos actions.

Question : Et si les gens sur lesquels vous comptez sont négligents ou irresponsables ? Ne sont-ils pas le problème dans ce cas ?


Oui, l’autre personne est négligente ou irresponsable. Et c’est la réalité – il en sera toujours ainsi. Vous ne pouvez pas changer ça, et donc la question est, comment allez-vous gérer ça ? Vous pouvez enrager et vous mettre vraiment en colère, ou vous pouvez vous débarrasser de vos attentes, respirer, et agir de façon appropriée vis-à-vis de la réalité.

Balancez vos attentes à la mer, souriez, et agissez avec compassion. L’autre, aussi méchant qu’il soit, ne s’y attendra jamais.

Ce n'est pas moi, c'est lui... ou l'art de rejeter la faute sur les autres
Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Si rien n'y fait, vous pouvez aussi jeter un oeil à la méthode sur la page suivante en cliquant ici

0 commentaires:


A lire avant de poster :

- Les commentaires sont modérés afin d'éviter le SPAM
- Pour être informé des éventuelles réponses, cochez la case "M'informer"
- Par convivialité envers ceux qui vous lisent, utilisez la fonction "Nom/URL" en
indiquant votre prénom ou votre pseudo (laissez URL vide si vous n'en avez pas)
- Les commentaires "Anonymes" ne sont désormais plus publiés.

MARRE DE VOUS LAISSER MARCHER SUR LES PIEDS ? Téléchargez la méthode RADICALE pour se faire respecter, sans s'énerver ! Cliquez ici